Informations Covid-19

Le décret du 29/10/20 modifié reste applicable avec des explications complémentaires sur le site du Ministère des Sports et sur le site de la préfecture de Savoie, avec le maintien du port du masque obligatoire à l’extérieur sur tout le territoire de la Savoie. La fédération publie également un protocole sanitaire général, des recommandations par activités sportives et des supports de communication que vous pouvez retrouver sur le site www.fsgt.org.

Le siège du comité FSGT de la Savoie reste fermé jusqu’à nouvel ordre, Guillaume étant placé en télétravail.

Pour les clubs en difficulté, retrouvez toutes les aides mises en place par le Ministère des Sports et tous les dispositifs de soutien actionnés au niveau national et régional.

CONCERNANT LE SPORT AMATEUR POUR LES MINEURS ET LES ADULTES:

A partir du 8 avril 2021: Nouveau confinement pour 4 semaines minimum avec le maintien du couvre feu de 19h à 6h. Pas de déplacement en journée au-delà de 10km sauf motif impérieux ou professionnel.

La pratique sportive est autorisée dans un rayon de 10km sans limitation de durée si ce n’est le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 19h). Seule une pratique en extérieur sans proximité avec les autres sportifs est autorisée, ce qui exclut les pratiques sportives collectives et avec contacts.

Les équipements de type PA (stades, aires découvertes, courts de tennis découverts…) ou tout équipement sportif assimilé à un ERP de type PA (manèges équestres) restent ouverts pour une pratique dans le respect des contraintes sanitaires (pas de contacts, distanciation de 2m, port du masque avant et après la pratique, et autres gestes barrières) explicitées dans le Protocole Sanitaire de Reprise du Sport pour les Mineurs et sans utiliser les vestiaires collectifs. Pour la pratique encadrée en club, il peut être dérogé à la règle des 10km pour rejoindre un équipement sportif et s’entraîner dans un stade situé dans son département ou dans un département frontalier à 30km maximum.

Les rassemblements des mineurs demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public sauf si l’activité est encadrée par un éducateur sportif diplômé. Pas de limite du nombre de pratiquants mineurs dans les ERP de plein air. Les matches interclubs (adultes, mineurs) sont interdits jusqu’à nouvel ordre. Pour les adultes, les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public (activité encadrée ou non). Par contre dans les ERP de plein air, si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas.

Il sera envisagé entre la mi-mai et la fin juin un début de reprise des sports collectifs, des sports de combat et des sports en intérieur ainsi que le redémarrage des compétitions amateurs.

Le Comité rappelle les principales consignes à mettre en œuvre lors de la pratique des activités :

  • Le port du masque est obligatoire dans tous les enceintes sportives closes (gymnases, salles polyvalentes…) mais également en plein air telles que les stades, pour tous les personnels, les usagers, les bénévoles et les adhérents à partir de 11 ans. Si l’activité pratiquée ne le permet pas, les sportifs peuvent enlever le masque durant la pratique sportive, les animateurs et les joueurs remplaçants doivent le garder.
  • Les clubs doivent proposer à leurs adhérents et usagers du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains si un point d’eau équipé de savon n’est pas disponible.
  • Les vestiaires collectifs peuvent être utilisés selon les dispositions sanitaires mises en place par les propriétaires des structures. L’utilisation d’un vestiaire doit impliquer le port du masque obligatoire et il est fortement déconseillé d’utiliser les douches où le port du masque n’est pas possible.
  • Quand cela est possible, chaque adhérent doit apporter et utiliser son propre matériel (gourde, tapis de yoga, raquette de badminton, gants de boxe…) qui ne doit ni être échangé, ni partagé, quel que soit sa nature. Si l’activité impose un matériel collectif (ballons, chasubles…), il fera l’objet d’un protocole d’hygiène contrôlé par le responsable du club.
  • Les activités se déroulent dans des conditions de nature à permettre le respect d’une distanciation physique de deux mètres, sauf lorsque, par sa nature même, l’activité sportive ne le permet pas.
  • Si possible durant l’activité sportive ou pendant les temps de repos, aérer le plus possible les locaux.
  • Une traçabilité des adhérents présents lors de chaque séance doit être mise en place par les clubs afin de retrouver les personnes contacts si un adhérent est testé positif au coronavirus.
  • Continuer à limiter les rassemblements hors pratique sportive.
  • Éviter le covoiturage.
  • Les clubs doivent veiller à ce que leurs adhérents respectent la distanciation physique et les gestes barrières. Voici des affiches sur les gestes barrières à destination des adhérents et des encadrants.

Guillaume et le Comité restent à votre disposition pour tout renseignement qui vous serait utile concernant ces consignes sanitaires à mettre en œuvre, qui évolueront au regard de la situation en France.